Aujourd'hui, comme un constat universel c'etait une belle journee d'automne(???). Mais... c'est ca... le ciel gris, la pluie, le temps frisquet... et on ne sait jamais quoi faire... a part ses impots.

 

Je me suis dit qu'il etait quand meme le temps de preparer l'arrivee du printemps, un tant soit peu retarder par les evenements syriens(*)... et de voir au rempotage de mes plantes vertes qui ont reussi a passer l'hiver... Melangeons du nouveau terreau, rempotons les petites plantes qui ont grandi dans des pots plus gros, etc... Maintenant elles sont pretes pour attendre l'arrivee du soleil... Hum! Je me demande ca quelques fois: Est-ce que mes plantes apprecient la musique de Spotify ou les beaux films de Netflix sur la Jungle???

 

(*)

 

Le cas syrien:

 

Tres interessant, du point de vue geopolitique le

cas de la Syrie, dans la mesure ou l'on considere

l'ensemble du Proche-Orient et que l'on remonte un

peu en arriere... Du temps de Clinton et peut-etre

de son predecesseur. A l'epoque, les USA et Israel

avait initie une doctrine de 'recomposition politico-

militaire' du paysage du Proche-Orient, qui dans

l'etape ultime devait assurer la securite d'Israel

et la reconnaissance officielle de l'Etat Palestinien

(ou ce qui en resterait).

 

La premiere etape, si l'on peut dire, ce fut le bombardement

du Liban par l'armee israelienne, dont la capitale

Beyrouth. Ce bombardement fut une bourde gigantesque.

D'une part parce que cela a permis au Hezbollah de creer

l'unite libanaise autour de la defense de l'Etat libanais

(les nombreuses minorites culturelles et religieuses ont

reconnu sur le terrain, la puissance organisationnelle

du Hezbollah dans la gestion des cites libanaises) et

sur le plan militaire, l'entree sur le territoire libanais

de l'armee israelienne revela la capacite militaire du

hezbollah qui refoula l'armee d'Israel dans son pays.

Meme si les bombardements avaient cause de nombreux dommages,

le Liban s'en etait sorti renforci. Et evidemment l'Occident

(USA)s'en est bien rendu compte.

 

Il fallait trouver une autre strategie. Si Israel avait tente

le coup pres de ses frontieres, la suite devrait provenir

de l'exterieur de la zone et penetrer peu a peu en direction

du centre, i.e. Israel.

 

En France, il y avait deux alternatives divergentes de cette

strategie qui visait ultimement a briser l'isolement d'Israel.

Il y avait l'intervention en Libye, pronee par Sarkozy, par exemple

et l'intervention en Syrie pronee par Francois Hollande. Dont le

president actuel etait membre du Gouvernement Hollande. Il l'a

d'ailleurs deja reconnu qu'il etait oppose a l'intervention

en Libye. Evidemment, a partir du moment ou les efforts

de destabiliser la Libye provoquerent de nombreuses critiques

et au Conseil de Securite, finalement, a part la Chine, ils

ont laisse passe la resolution sur l'exclusion aerienne de

l'OTAN. Evidemment, l'OTAN a depasse le mandat et des frappes

aeriennes ont finalement eu raison de la Libye. Cela ne fut

pas sans consequence: La societe libyenne ne s'en n'est pas

remis et cela a provoque une mefiance totale de la Russie

a propos des interventions etrangeres. Les Russes se sont

jures qu'ils ne tolereront plus cela.

 

La Destruction de la Libye eu pour effet de faire de

ce territoire un terrain d'entrainement pour de nombreuses

bandes de pillards et mercenaires et y compris aux

membres de ce qui sera l'EI.

 

Maintenant le cas de la Syrie. Depuis plusieurs annees

le Gouvernement syrien faisait face a une opposition politique

certes, mais une opposition denue de toute unite et qui s'appuyait

sur de petites bandes de pillards, mercenaires ou de groupes

para-militaires obscurs. Cette opposition ne posait cependant

pas un probleme Majeur pour le gouvernement qui contenait

bien les mouvements de ces troupes. Et comme l'EI agissait

deja en Irak, la Syrie devenait un espace de deploiement

de ses troupes terrorristes. Le Gouvernement syrien faisait

face maintenant a l'EI, et aux bandes rivales de rebelles

de tout acabit. C'etait maintenant une menace serieuse.

Ce qui incita la Russie et l'Iran a intervenir militairement

en Syrie tant contre l'EI que contre les bandes rivales.

Pendant ce temps l'Europe tentait de creer une unite politique

pouvant representer les rebelles eparpilles dont l'unite militaire

n'etait que sur papier. Cette unite politique refusa toutes

negociations avec le Gouvernement syrien, ce qui la rendit

suspecte aux yeux de la communaute internationale et ce

qui laisse l'initiative a la Russie et a l'Iran qui

reussit a imposer une presence determinante en Syrie. Et

apres quelques mesaventures ou incomprehensions, Russes et

Turques coordonnerent leurs efforts. Jointes aux attaques

occidentales contre l'EI, l'intervention conjointe de

la Syrie, de l'Iran et de la Russie fini par disloquer

dernierement quasiement tout l'appareil militaire des

rebelles et jetant a la poubelle toute representativite

de l'organisation politique rebelle qui ne represente

plus rien. L'effondrement des rebelles a choque l'Occident

et les dernieres frappes ces jours derniers c'etait le

baroud d'honneur d'une armee rebelle defaite dans ses

derniers retranchements. Bien que la presence de l'Ei

et de quelques petits groupes armees encore en etat

de se battre, le Gouvernement Syrien est maintenant en

mesure a court terme d'assurer son autorite sur quasi

l'ensemble du territoire utile de la Syrie. A remarquer

les incoherences du president se felicitant des frappes

et se hatant de vouloir discuter avec le Gouvernement

syrien.

 

Si on revient a la discussion generale sur la doctrine

de recomposition politique du Proche-Orient, cette deuxieme

etape se termine sur un autre echec lamentable. Car en

plus de la defaite militaire et la consolidation du

gouvernement syrien, et bien, l'unite russe-syrienne-iranienne

s'est retrouvee sur le terrain considerablement renforcie.

Selon cette doctrine, apres la chute de la Syrie, cela

devait etre le tour de l'Iran. Maintenant... tout est fichu

par terre... C'est la plus grave defaite politico-militaire

de ce siecle.

 

Et, si on regarde un peu vers l'avenir.

 

Le premier constat c'est de rappeler que la

demographie de la region n'a pas ete modifie de

facon significative et qu'elle est et restera

profondement a l'avantage du monde arabo-musulman, situation

qui effraie les israeliens.

 

Et, la reconstruction de la Syrie et bien se fera a

l'avantage de l'Iran, du Liban, de la Russie et de la Chine.

Evidemment, la Syrie profitera de la situation pour moderniser

sa defense militaire et elle comptera sur un allie important:

La Russie. Ce qui se passera en Syrie... le pouvoir politique

du Gouvernement sera renforce dans l'esprit de la population.

Si auparavant, Israel ne faisait face qu'aux extremistes

palestiniens... maintenant elle fait face a une opposition

plus importante que jamais... le bloc Liban-Syrie-Iran avec

l'influence determinante de la Russie, qui occupera un

espace qu'elle n'avait meme pas a l'epoque de l'ex-URSS.

Il ne restera plus qu'a Israel d'envisager l'ouverture

sur le monde arabo-musulman et sur la solution Palestinienne.

Et la Russie jouera en Syrie et au Proche-Orient un role semblable

a celui de la Chine en Coree du Nord.

 

La demographie plaidait pour une solution pacifique et une integration harmonieuse

d'Israel avec ses voisins y inclus avec l'Etat palestinien. Les boy-scout n'envisageaient pas cette alternative serieusement. Dans une perspective 'feministe', quand c'est difficile, les hommes ne pensent qu'a utiliser leurs gros bras... Maintenant, la Chine va accelerer son influence dans le monde et au Proche-Orient via ses accords de cooperation programmatiques avec la Russie. Et, il faut des a present envisager le deblocage de la situation palestinienne qui,

de toute facon est le voeu qu'exprime la grande majorite des pays membres de l'ONU. Quand meme, la Coree du Nord et le Proche-Orient etaient les 2 questions les plus importantes quand on considere la question de la Securite de notre planete... et leur resolution passe maintenant par la Chine. La Recomposition du paysage geopolitique du Proche-Orient aura eu lieu, mais pas dans le sens souhaite par leurs promoteurs... et la geopolitique des ressources naturelles confortera cette nouvelle realite.

 

Conclusion: Il ne faut jamais laisser les militaires faire

de la politique. Ils les font tous perdre. Ils ne pechent pas souvent ni ne se font remarquer par leur intelligence et leur sagesse.

Ceux, celles qui ont suivi la question du Proche-Orient dans le Monde diplomatique depuis les annees 95-2000 pourraient tout a fait arriver aux memes conclusions. L'Occident a perdu une occasion unique de faire valoir leur intelligence...

 

Carte du Proche-Orient

 

https://www.google.ca/maps/place/Moyen-Orient/@30.8196857,34.658125,4.75z/data=!4m5!3m4!1s0x157ec4658142ffb7:0xa5b8320215ea72c!8m2!3d29.2985278!4d42.5509603?dcr=0

18-04-2018

Voici une capture d'ecran des dernieres activites. Etant donne que bientot arrivera
le printemps, j'ai juge important de m'assurer que mes 20 plantes puissent passer un bel ete en rempotant ces plantes. J'en ai aussi profite pour changer les pots contenant les plantes. Ceux-ci sont identiques sauf pour la couleur. Cela risque fort d'etre la derniere Modernisation avant la retraite.  C'est comme ca qu'on devient Gardien-ne de Mother Earth. Et, tenir compte de l'esthetique, n'est pas superflu, ni inutile.

 

gallery/gedc0017-2

31-03-2018

Le documentaire d'Anne Clark:

I'll Walk Out Into Tomorrow

https://www.youtube.com/watch?v=3-RXJrcjUfI&t=14s


La Chine a la première surface de forêt artificielle du monde

http://french.peopledaily.com.cn/n3/2018/0330/c96851-9443705.html

 

gallery/panda1

Le 31-03-2017

gallery/73141043

Le 17-04-2018

Le 18-04-2018

Le 20-04-2018

gallery/foreign201804201331182490745628517